Nous rêvions juste de liberté de Henri Loevenbruck

Ma petite fille (17 ans) m’a fortement incité à lire Nous rêvions juste de liberté. Style narratif parlé avec quelques libertés dans la syntaxe juste pour donner le ton, mais toujours précis, juste. Pas un mot d’inutile dans ce récit. Qu’un jeune adulte soit captivé par le sentiment de liberté c’est une chose, mais ce roman n’oublie pas le poids de la responsabilité qui s’attache à son exercice pour les coeurs purs. Comment ne pas aimer ce jeune que l’on voit vite devenir un délinquant ? Alors, prenons-en de la graine !

Posts created 10

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut